Accueil |  Archives |  Contact |  Newsletter |  A propos |  Admin 

Essai: Skoda Kodiaq 1.4 TSi 150ch 4wd

WP_20170402_006.jpgIl est enfin en concession l’ours tchèque et grâce à la complicité de notre partenaire, le garage CAO à Wanze, nous vous proposons un galop d’essai au volant de la version TSi équipé de la boîte DSG. Un ours qui surfe sur la vague des SUV et qui séduit les familles nombreuses grâce à sa possibilité de 7 places. Voilà donc un concept voué au succès puisque le monospace est désormais obsolète et en voie de disparition.

WP_20170402_002.jpgPour construire son nouveau véhicule, Skoda a pioché dans la gigantesque banque d’organes du groupe VW en mettant à profit les dessous du Volkswagen Tiguan et Seat Ateca mais en prenant l’option d’un empattement  supérieur de 11cm par rapport aux petits cousins. Le Kodiaq reprend l’architecture modulaire de la désormais célèbre plate forme MQB proposée notamment par la VW Golf actuelle pour ne citer qu’elle parmi une pléthore de modèles du groupe VAG. Pour ceux qui la veulent plus courte, Skoda proposera plus tard une petite sœur qui s’appellera…Yéti !17690692_1282664085136275_65844917_n.jpg

CAOEmeraude.pngMécaniques et boîtes de vitesses proposées par Skoda sont sans surprises. En essence, on retrouve le   1.4 TSI de 125 ou 150 ch (avec désactivation de 2 cylindres sur 4 sous faible charge dans le dernier cas) et le 2.0 TSI de 180 ch. Côté Diesel, on a le classique 2.0 TDI en version 150 ou 190 ch. Selon les choix, le Kodiaq est entraîné soit par les seules roues avant ou soit par les 4 roues via une boîte manuelle à 6 rapports ou une boîte robotisée à double embrayage et 6 vitesses sur la 1.4 TSI, les autres motorisations ont droit quand à elles à une transmission robotisée 7 vitesses.

 Un rapide tour du propriétaire vous est proposé avec notre vidéo (recopier l'adresse URL dans la barre de recherche) : 

https://www.youtube.com/watch?v=cJn_PLHMBKM

17792415_1282664175136266_855253803_n.jpg

Il est donc temps de faire une balade au volant du Kodiaq. On commence l’analyse routière par le freinage qui propose des freins à disques classiques à la progressivité et à la puissance sans failles. Côté direction, rien ne change. Elle est toujours confiée à un dispositif électromécanique qui offre une grande douceur avec une réponse à l’injonction du conducteur linéaire et précise ainsi qu’une tenue de cap irréprochable.

On garde du classique encore pour les suspensions de ce nouveau véhicule du constructeur avec un essieu triangulé McPherson à l’avant et un essieu multi-bras à l’arrière. En option on peut disposer d’un amortissement piloté dont le tarage variera en fonction du choix posé par l’interface de conduite. Comfort, Sport, Normal et Individual sont les 4 réglages au choix.

Simply Clever encore et toujours ! Une multitude d’astuces vous rendront la vie plus facile au quotidien comme le grattoir dans la trappe à carburant pour combattre le gel sur les vitres, un parapluie dans la portière en cas de…pépin météorologique, etc…

Sur la route, le Kodiaq offre un confort appréciable. Bien insonorisé, il se montre silencieux et permet de longs trajets sans fatigue. Un peu bousculé, l’ours tchèque se révèlera stable et sain même si il se montrera évidement un poil moins excitant à mener à la limite qu’une Octavia dernier cris, par exemple. Rigoureux sur la route, le Kodiaq maîtrise toutefois  efficacement les mouvements de caisse typiques à ce genre de véhicules.

WP_20170401_007.jpgLa boîte DSG est toujours aussi agréable dans le trafic sans cesse croissant de la jungle urbaine. Celle qui équipe le Kodiaq a été développée particulièrement pour les  moteurs transversaux. Elle se montre néanmoins un peu agaçante à basse vitesse et dans les ronds points plus particulièrement où la relance est toujours « entre deux eaux » et où le système start & stop se montre assez intrusif.

Côté consommation, je ne saurais que conseiller une version diesel aux gros rouleurs. Malgré tous mes efforts, il a été difficile de rester en dessous des 10litres aux 100km. Toutefois, un 8,6/100 reste possible mais à condition d'enclecher le mode ECONOMY et d'avoir le pied léger. Ceci dit, le Kodiaq inspire une conduite cool.WP_20170402_008.jpg

Notre Kodiaq est disponible avec 7 places et même dans cette configuration, le SUV tchèque proposera encore un coffre d’une capacité de 270 litres. Une valeur plus qu’appréciable puisque somme toute, le Kodiaq est à peine plus long de 4 centimètres qu'une Octavia.  Lorsque les deux sièges du rang 3 sont repliés, la capacité du coffre varie de 560 à 765 litres, en fonction de la position occupée par la banquette arrière coulissante. Lorsque cette dernière est rabattue, le Kodiaq dispose d'une véritable soute de 2005 litres, et même 2065 litres pour le modèle 5 portes.WP_20170401_010.jpg

17793230_1282663865136297_1914497659_n.jpgConclusion de ces deux jours durant lesquels deux ours (le conducteur et la voiture) ont cohabité : le nouveau Kodiaq réussit son entrée officielle dans la catégorie des grands SUV. Il possède suffisamment de caractère pour se démarquer de ses cousins du groupe Volkswagen grâce notamment à un équipement royal et une finition de bon niveau à quelques matériaux près.

Ce nouveau SUV peut compter sur les atouts habituels trouvés chez Skoda et représente un beau compromis entre look, comportement, agrément et…prix. Même si Skoda commence à monter en tarif, l’offre est tout de même encore bien alléchante. Du miel, vous avez dit du miel. Attention, le Kodiaq arrive !

Cet essai vous est offert par :

beobank.pngVOTRE AGENCE D'AMAY - RENE CHAPELLE Chaussée Freddy Terwagne, 10 à 4540 Amay

                                
Agent Indépendant
Chaussée Freddy Terwagne 10/a
4540 AMAY
Tél +32 85 31 59 51
Fax +32 85 31 77 02
Mobile +32 495 183 064
E-mail agentamay@beobank.be

www.beobank.be